jeudi 1 novembre 2012

Le voyage qui a tout changé

Bon, ça fait quand même assez longtemps que je me demande si je devrais quitter Hay River. Un des moments qui m'ont aidée à me décider, c'était en août. Comme je ne travaillais pas, j'ai décidé de m'évader un peu. Mais je n'avais pas d'argent, alors j'ai fait savoir dans le village que je pouvais conduire des gens à et de Edmonton, à condition qu'ils payent pour l'essence.

Sitôt dit, sitôt fait, j'ai trouvé quelqu'un qui déménageait vers le sud, qui a payé l'aller, et quelqu'un qui déménageait vers le nord, qui a payé le retour. J'ai dormi une nuit dans la voiture, l'autre à l'Auberge de Jeunesse. Voilà, escapade gratuite à Edmonton! Pendant que j'y étais, je voulais faire un peu le touriste, mais toujours pas trop cher, alors j'ai décidé d'aller au Jardin Botanique Muttart. Et en chemin, je me suis dit, je prendrai des photos. Parce que chez moi j'ai un peu fait le tour des découvertes photographiques, et en plus c'est pas pratique de faire des promenades-photo avec le chien.

Alors j'ai fait une bonne promenade, de l'Auberge à l'Assemblée Législative de l'Alberta. Pis là y a eu un orage énorme avec de la grêle et tout... Zut alors. J'arrive enfin au jardin botanique sous la pluie, bon, eux c'est dans des pyramides, je pensais que la pluie ne me gênerait pas... bin si. Parce que les pyramides fuient, donc il pleut sur les cactus, pis ils n'ont pas d'éclairage artificiel, ou il n'était pas allumé. Toujours est-il que la lumière était nulle et j'ai pas trop bien réussi mes photos. Bon, je ressort, et hop, la pluie s'arrête! C'est bien ma veine. Bon bin je continue ma promenade... En tout ça m'a pris six heures. Alors voilà les photos:



Pourquoi je vous raconte ça? Bin d'un côté, parce que c'était en août, et depuis le temps, il faudrait bien que je me décide à vous montrer ces photos. Et deuxièmement, parce que depuis des années, chaque fois que j'arrive à Hay River de retour d'ailleurs, ça me fait sourire, genre "de mon petit village fumer la cheminée."

Bin là, non. Je suis arrivée tôt dans la soirée, y avait des gens qui faisaient les imbéciles partout, quelqu'un m'a accostée au supermarché pour me demander de garder ses gosses (encore!), les chantiers près de chez moi étaient encore à faire du bruit et pas de progrès... J'en ai eu marre. Tout à coup, je ne trouvais plus ça accueillant, et je ne voulais plus y être. Alors voilà, je pars... Plus que 139 ± 29 jours. Hé oui.

1 commentaire:

Marico a dit…

Tes photos sont magnifiques. Il y avait bien longtemps (au moins 20 ans) que je n'avais vu Edmonton. Wow! Que de changements!
J'espère que tu garderas ton blogue malgré ton changement de direction. Merci pour les souhaits. ;-)