dimanche 3 octobre 2010

Des choses qu’on ne voit pas à Yellowknife


Je suis de retour chez moi après une semaine mouvementée. Je vous raconte bientôt, mais là j’ai pas le temps. Enfin, chez moi, on voit ça : des grands arbres à feuilles. A Yellowknife, comme vous avez compris au cours de cette année, il n’y a que des petits arbres rabougris, et c’est surtout des arbres à épines. Même si en fin de compte je ne déteste plus Yellowknife après un an, j’aime quand même mieux être chez nous. Dommage qu’il n’y ait pas d’emplois icitte…

2 commentaires:

Adrian a dit…

I knew it! You don't hate Yellowknife! Or at least, you hate it less than you once did. Doesn't it feel better to just not hate stuff for a while?

Mongoose a dit…

Thank you for the therapy, sensei.