mercredi 19 mai 2010

La vie séduisante du charpentier, épisode 9



Voici pourquoi je n'ai pas écrit récemment. Ça fait deux semaines que je fais du coulis de carrelage. Du coulis avec sable, même. Et le sable, comme vous pouvez le constater, ça déchire les doigts. Asteure, il ne me reste que les petits doigts en à peu près bonne santé; ça ne paraît pas pouvoir être mortel, mais ça gêne vraiment pour dactylographier. Et puis pour s'habiller, se brosser les cheveux, faire la vaisselle... Avec les camarades, on a décidé que l'enfer, c'est probablement ça: un seau inépuisable de coulis avec sable.

A part ça, tout va bien.

5 commentaires:

Picard a dit…

Je présume que le port de gants est inadapté à cette tâche, même s'il s'agit de gants à usage unique de type médical, ou de plus solides gants de ménage en caoutchouc...

Picard a dit…

Et ce genre de truc ?

http://www.homedepot.ca/webapp/wcs/stores/servlet/CatalogSearchResultView?D=938048&Ntt=938048&catalogId=10051&langId=-16&storeId=10051&Dx=mode+matchallpartial&Ntx=mode+matchall&recN=0&N=0&Ntk=P_PartNumber

Mongoose a dit…

Ouah, genial, les gants pour coulis! Les gants medicaux ne marchent pas, ils se dechirent tres vite. J'ai pleins de gants de quand j'etais camionneur, mais ils sont quelque part chez moi, il faut que je les cherche. Alors en attendant je ne voulais pas gaspiller de l'argent a m'en acheter d'autre. Si j'avais su qu'il y en avait de si bon marche, je les aurais achete, mais les camarades m'ont absolument jure qu'il n'y a rien pour cet usage, donc je n'avais meme pas cherche. Heureusement que je t'ai!

Picard a dit…

Si le délai pour récupérer le modèle spécial coulis est long, les gants pour faire la vaisselle seront un honorable pis-aller ; c'est ce qu'on portait chez les alpins pour travailler la neige de nos abris (les cristaux de neige glacée sont assez abrasifs aussi pour la pulpe des doigts)

Bien sûr, les gants, on évitait de les prendre en rose !

Une femme libre a dit…

C'est impressionnant, tous ces beaux bobos!