jeudi 25 mars 2010

Plus de lagopèdes des saules





C'est marrant, à Hay River le lagopède des saules est un des oiseaux que j'arrive le moins à photographier, alors qu'à Yellowknife c'est justement le seul oiseau que j'ai réussi depuis que je suis arrivée. Même les corbeaux me donnent du fil à retordre, alors qu'à Hay River ils sont si amicaux.

Le lagopède des saules, comme vous le voyez, surtout dans la dernière photo, est blanc. Sur fond blanc. Il se creuse même des trous dans la neige pour mieux se cacher, comme un ours polaire. Il a les pattes jaunes et les bords de la queue noirs, mais quand il est au sol, ça ne se voit pas. En plus il cancane un peu comme un canard, donc même à l'entendre, a priori on ne se dit pas "tiens, j'entends un lagopède!" Et à Hay River, ils sont très peureux, et comme en plus le chien est en liberté, je ne les vois que quand elle les lève. A Yellowknife, par contre, ils sont bien moins farouches, et le chien est en laisse, alors elle pointe au lieu de lever le gibier, et voila, il suffit de viser et tirer. Si je chassais pour de vrai et pas à l'appareil photo, elle me serait bien utile.

3 commentaires:

Nathalie a dit…

Comment s'appelle la femme du lagopède ????
EN tous les cas ils sont magnifiques, tellement
intégrées dans la nature comme une architecture. Désolée je t'envoie cela en français my english is akward !
Comment va Sissy ?
H & K
Nat

Mongoose a dit…

Euh... pas la moindre idee, mais comme je ne sais pas distinguer le male de la femelle a l'oeil nu, je les appelle tous "le lagopede." Et comme il y en a en general plusieur d'un coup, c'est meme "les lagopedes", ca regle le probleme. :)

Sissi va bien, elle n'a pas l'air traumatisee par son aventure.

Nathalie a dit…

Si Sissi va tout va !

Nat